dimanche 28 novembre 2010

La polygamie





Assalamoaleikum,


j'aimerais partager avec vous mes recherches et découvertes à propos de la polygamie. J'ai appris aujourd'hui 


à accepter un peu plus cette idée, et cela à été un chemin très dure et long. Surtout vivant dans une société où 


ce genre de chose est méprisé, marginalisé, combattu, tabou. Comprenez moi bien que je n'ai jamais vu ce 


genre de cas autour de moi, et j'en connais beaucoup de musulmanes et musulmans. Et j'ai grandi jusqu'à 


maintenant dans un pays (Québec) où il n'y a pas ce genre d'idée.Ma difficulté à tolérer ce genre de chose 


vient de mon esprit jalouse et féministe, et non du fait que je ne crois pas au Coran, il y a une grande 


différence ici.Pendant longtemps j'ai cru que la polygamie devait être une entente mutuelle entre la femme et 


l'homme, enfin, c'est ce que tout le monde me laissait entendre. Puis, une femme elle-même polygame a faite 


en sorte que j'ai dût tout revoir ce que je croyais savoir. Sur un forum elle m'a faite comprendre que je me 


trompais sur plusieurs points et me montre les fatwas des savants. Comme quoi il n'y a aucun hadith et verset 


faisant comprendre que la femme a le droit de donner son accord là dedans. C'est un droit que l'homme a, 


mais que par contre, il vaut mieux demander à son épouse afin d'éviter les conflits par après. Cela m'a 


profondément bouleversé. Et croyez le ou non, cela prend un vrai courage pour arriver à comprendre quelque 


chose de difficile, au lieu de tout simplement rejeté une idée qui nous déplaît. Cela ne me concerne pas dans 


ma vie, mais je me suis intéressé à en savoir plus en lisant les témoignages des gens. Et j'ai découvert qu'il y a 


des bons et des mauvais témoignages. Il y a aussi un scénario qui revient tout le temps et je veux partager cela 


avec vous. Dans les scénarios catastrophiques, cela arrive toujours lorsque la femme choisi un homme qu'elle 


ne connais pas vraiment bien. Le gars souvent montre un beau visage, mais dans le fond il est égoïste, a 


l'esprit d'un fornicateur, et il n'est pas pieux (donc il ne connais pas bien et ne suis pas comme il se doit les 


règles de l'islam). Et autres choses entre en jeux: mariages forcés, désorganisation (le gars ne paye pas la dot, 


les parents ne cherchent pas à savoir à qui ils donnent leur fille, tout le processus se déroule trop rapidement, 


ect.) Le genre de gars dont je parles est une personne qui tire seulement les versets et hadiths qui lui plaisent, 


n'assume pas à 100% ses responsabilités, regarde et court à droite et à gauche, il a le droit de tout faire mais 


la femme non. Il croit avoir tout les droits,il fantasme à cette idée. Les conséquences sont alors désastreuses, 


les femmes vivent dans le malheur, l'iniquité, parfois le gars prend plus que 4 femmes, n'a pas assez d'argent 


pour s'occuper de tout le monde, garde ses femmes sous son contrôle, ment,délaisse une ou plusieurs et 


délaisse ses enfants, ect.Parfois la femme vit une situation pire que si elle était restée dans son ancienne vie: où 


elle travaillait ou était chez ses parents où régnait le confort,l'affection et la justice. Elle n'est alors pas honoré, 


alors qu'Allah et son messager psl l'on élevé dans le Coran et la sunna. Sans oublier qu'il peut y avoir de la 


jalousie et des ruses venant des autres femmes, ce qui peut aussi rendre la vie difficile pour tous le monde. Et 


dans les témoignages où l'homme et ses femmes vivent en harmonie, ce sont souvent des familles croyantes. 


Le gars il est juste et connait bien la responsabilité qu'il devra assumer suite à ce choix, il s'en tient à ce que 


Allah lui a permis et ne va pas au delà des limites. Contrairement à ce que l'on croit il protège son sexe et ses 


yeux de toutes tentations, vit sa vie selon l'islam et se contente de ses 2,3 ou 4 femmes. Et parce que ces 


femmes sont croyantes, elles tentent de laisser la jalousie et l'orgueil de côté et certaines vivent comme des 


soeurs et non des ennemis. Elles peuvent s'entraider: avec l'éducation des enfants, solitude, ménage, conseils. 


Et chacune à son tour seule avec l'homme (il doit se repurifier à chaque fois dans sa douche bien entendu!) et personne n'est délaissée côté satisfaction (matériel, sexuel et 


affectif), car c'est leur droit dans la religion. Le respect règne, et lorsque tout fonctionne à merveille, cela est 


une grâce d'Allah sur cette famille. Et même que parfois, c'est la femme qui demande au mari ou à une autre 


femme d'épouser son homme. Les 2 façons de vivre les plus courantes: femmes n'habitant pas dans la même 


maison et ne se côtoyant pas tout le temps ou jamais. Dans la même maison: alors il y a plusieurs pièces, et la 


maison est quand même assez grande pour tous le monde. Alors les femmes sont comme des voisines vivant 


sous le même toit.Certaines même travaillent dans la société. Il y a plusieurs causes qui fait en sorte qu'un 


homme tombe dans ce mode de vie, et je préférerais vous parler des raisons qui sont nobles: pour aider une 


femme vivant dans la pauvreté, parce que la femme se retrouve handicapé ou incapable d'enfanter ect. 


Malheureusement la femme n'a aucun pouvoir sur le pourquoi du mari qui choisit une seconde femme. Mais 


imaginez une seconde que vous choisissez un homme avec un excellent caractère et dont personne n'a 


quelque chose à lui reprocher à son comportement. S'il n'est déjà pas du genre à avoir le coeur faible envers 


la gente féminine et qu'il est respectueux envers sa femme et craintif vis-à-vis d'Allah,honnête, alors pourquoi 


aurait'il un comportement contradictoire du jour au lendemain? Aussi les enfants qui vivent une bonne 


expérience de ce genre de vie voit son entourage comme une vrai garderie, et il s'habitue surtout à être en 


compagnie de la gente féminine (environnement d'affection, miséricorde,bonne éducation pour plus tard et 


maintenant, protection, présence) mais il voit toute fois un peu son père déjà fort bien occupé avec un travail 


et plusieurs femmes.Il peut toute fois dans ses temps libre, lui apprendre la chasse ect. Les affaires d'homme 


voyez? Parfois les enfants ont honte, surtout s'il sont dans un pays où ce genre de chose est marginalisé avec 


les autres enfants.Et s'il est délaissé, cela a un grand impact psychologiquement, même jusqu'à l'âge adulte. Et 


si la femme, par jalousie, parle toujours à son fils contre son père, sûrement qu'elle forme son opinion d'une 


manière négative. Les seuls témoignages que je n'arrive pas à trouver sont ceux des enfants ayant vécu 


heureux dans ce genre de ménage, donc je ne faisait que supposer dans cette partie là. Ne dis-t'on pas que la 


personne qui mérite le plus ta bonne compagnie est ta mère avant ton père? Et que les femmes sont celles qui 


forment les grands hommes pour plus tard? Allah wa alam. Encore une fois, on devrait ce méfier à bâtir une 


opinion par rapport à ce que les gens et les médias rapportes. Si on n'a pas vécu cela personnellement ou vu 


cela autour de sois, je crois que l'on peut difficilement comprendre la polygamie.






Cela étant dit, j'aimerais rectifier une information assez rependue et que je trouves erronée. Il y a des 


personnes qui argumente en faveur de la polygamie en disant ceci: c'est dans la nature de l'homme d'avoir 


plusieurs femmes et non dans la nature de la femme. C'est de l'ignorance car dans le Coran il est dit à la 


femme comme à l'homme de baisser le regard. Sauf qu'Allah lui commande quelque chose de plus en lui 


disant de se couvrir, car Allah lui a donné une beauté généralement plus élevée qu'à l'homme. Et le charme de 


la femme peut être très dévastateur au point de détruire la société. À votre avis, pourquoi lui est-il commandé 


de baisser aussi le regard? Parce qu'elle est aussi tenté par ce qu'elle peut voir. Imagine, plein de beaux gars, 


barbes rasés, costume classe, torse nue, musclé, aussi différents les uns que les autres, blonds, bruns, plus 


riche, belle voiture,charmant, vêtements moulant ect. Sinon pourquoi à votre avis les maris peuvent être aussi 


jaloux ? Sans compter les systèmes à l'époque afin d'avoir la conscience tranquille vis-à-vis les esclaves et 


concubines: harem, castration des serviteurs. Et pourquoi Allah désigne-t'il parfois le fornicateur en même 


temps que de la fornicatrice? Et lorsque l'on questionne les libertines, beaucoup d'entre elles disent qu'elles 


aiment avoir plusieurs partenaires.Et beaucoup de femmes sont jalouses lorsqu'elles apprennent que dans 


l'islam, la polygamie est permise pour l'homme et non pour elles. Désoler, je ne dis pas les choses qui peuvent 


plaire aux gens, mais je cherche plutôt la vérité. Les fantasmes de chacun et chacune n'ont rien à voir avec les 


règles imposées par l'islam. Vous voyez que l'on peut être aveugle lorsque l'on tente d'adoucir les choses? Ça 


me fait rire. Si une femme ne dit rien, c'est parce que c'est gênant et tabou. Et le fait que certaines femmes ont 


l'esprit polygame ne veut pas absolument signifier qu'elles sont que de vulgaire prostitués. Allah wa alam mais 


je crois qu'Allah n'a pas traité de ce sujet par respect de la femme. Car il l'aurait mise dans une position de 


gêne et de problèmes si cela aurait été révélé. Car à l'époque c'était beaucoup plus mal vu ce comportement 


chez les femmes. Encore aujourd'hui ce n'est pas très bien accepté. La femme musulmane comme l'homme 


craignent Allah et tentent de maîtriser leurs passions, et cela peut être une épreuve pour lui comme pour elle 


avec la télévision, le monde extérieur et les hormones. Il est plus question ici, que cela n'est pas approprié 


pour la femme de se retrouver dans des situations dangereuses et humiliantes. Imagine qu'elle prend comme 


époux des gars très forts, elle peut devenir très facilement une victime. Il y a des histoires de viols et de 


jalousies qui ont très mal finis à l'extérieur des boîtes de nuit. Et ce que les femmes trouves humiliant, ce n'est 


pas l'idée d'être polygame mais que l'on marchande leur corps, leur beauté et qu'on la force à faire ce qu'elle 


ne veut pas. Comme dans les réseaux de prostitution, de voir des femmes qui s'exposent comme cela sans 


pudeur dans les films pornos et donnent des idées aux gars à faire dans la rue dès qu'ils en voient une et comment voir les femmes 


(non comme une soeur une mère mais comme une esclave en chaleur se laissant aller à tous leurs désirs et à 


n'importe quel gars). Et comment peut-elle être certaine de subvenir aux besoins de ses gars? Elle doit avoir 


assez d'argent et être capable de donner une stabilité, ce qui est parfois pas le cas. Et un gars peut gérer une situation où il y 


a de la jalousie entre les femmes. mais imagine une crise de jalousie qui survient entre les gars, du sang serait 


probablement versé.

Voici des dalils trouvé à ce sujet:

1. Question : Peut-on soumettre comme condition dans un acte de mariage que l'on souhaite que son mari soit monogame. Si oui dans le cas où cette condition ne serait pas respectée, est-ce qu'on peut s'en servir pour justifier une demande de répudiation ?


Réponse: Il y a sur cette question des divergences entre les savants musulmans. Voici les avis qui sont ramenés à ce sujet par Moufti Taqi Ousmâni (Réf: "Dars Tirmidhi", commentaires du "Sounan Tirmidhi" - Volume 3 / Page 412) et Cheikh Wahbah Zouheïli (Réf: "Al Fiqh oul Islâmiy" - Volume 7 / Page 56):



  • D'après l'école hanafite, la femme est en droit de poser comme condition dans l'acte de mariage que son mari ne prendra pas d'autre épouse. A partir de là, si l'homme accepte, il sera tenu de respecter cette condition devant Allah ("Diyânatan"). Mais s'il ne tient pas sa promesse, l'épouse n'aura pas le droit de réclamer le divorce ("Qadhâ'an"). Selon l'Imâm Nawawi r.a., l'opinion de l'école châféite est similaire à celle des hanafites sur cette question.




  • D'après l'école hambalite, il est tout à fait permis de soumettre cette condition lors du contrat de mariage. Si l'homme l'accepte, il lui sera obligatoire de la respecter. Par la suite, s'il ne tient pas son engagement, la femme sera en droit de demander le divorce. Dr Abdoul Karîm Zaydân (Réf: "Al Moufassal" - Volume 6 / Page 133)rapporte que cet avis était également celui de nombreux Compagnons (radhia Allâhou anhoum), parmi lesquels Oumar (radhia Allâhou anhou) , Sa'd Ibnou Abi Waqqâs (radhia Allâhou anhou) et Mouâwiyah (radhia Allâhou anhou). Cet avis est encore celui qui a été choisi par Allâmah Ibnou Taymiyah (r.a.). Dr Abdoul Karîm Zaydân accorde lui aussi préférence à cette seconde opinion.




  • Pour l'école mâlékite:


- Si la femme pose une condition simple (du genre: "Je t'épouse à condition que tu te remarieras plus"), sans la relier de façon explicite avec un choix de divorce (du genre: "Je t'épouse à condition que tu te remarieras plus; si tu le fais, j'ai le choix de divorcer ou de rester avec toi."), dans ce cas, l'opinion de l'école mâlékite est proche de celle des hanafites, sauf que d'après cette école, il est "Makrouh" (blamâble) de poser ce genre de conditions.


- Mais, si la femme a stipulé dans le contrat de mariage que son mari ne devrait pas prendre de seconde épouse, et qu'elle ajoute que, s'il ne respecte pas cette clause, elle aura le choix de divorcer ou de rester en sa compagnie, la condition posée sera valide et effective (bien que "Makrouh", d'après ce qu'écrit Cheikh Zouheyli). Dans ce cas, en cas de violation de la part de l'époux, elle bénéficiera du choix de se séparer ou de rester avec lui. Comme le rappelle Ibnou Taymiyah r.a., cet avis de l'école mâlékite est , dans le fond, très proche de celle de l'école hambalite.
(Réf: Fatâwa de Ibnou Taymiyah r.a. et "Al Fiqh oul Islâmiy" - Volume 6 / Page 55). Wa Allâhou A'lam !


Et Dieu est Plus Savant !



2. Existe-t-il un hadith qui stipule
 que l’époux doit solliciter l’autorisation
 de son épouse pour pouvoir
 contracter une nouvelle union ?

Louange à Allah

Non. Il n’y a aucun hadith allant 

dans ce sens. L’autorisation de l’épouse
 n’est pas une condition à la venue
 d’une autre épouse. Cependant,
 l’intérêt (du couple) veut que 
l’époux demande
 la permission de son épouse.
 S’il est possible de procéder de
 cette façon, cela est plus à 
même de réduire 
les problèmes que pourrait
 susciter la nouvelle union.

Cheikh Saad al-Humaïd.


3. Certaines conditions 
susceptibles d’être inclues
 dans le contrat de mariage
 peuvent être en faveur de 
la femme, comme lorsque le
 mari s’engage à ne pas éloigner
 sa femme de sa 
demeure ou de sa ville, à ne
 pas l’emmener en voyage, et 
à ne pas lui donner une co-épouse, 
etc.

Certains savants estiment qu’un
 tel contrat de mariage est valide, 
mais que 
les conditions qui l’accompagnent
 sont nulles et que, par conséquent, 
l’époux n’est pas obligé de les remplir.
 Ceci est l’avis d’Abû Hanîfah,
 d’Ash-Shâfi`î et de nombreux 
autres juristes. En soutien à leur 
point de vue
, ces savants avancent les
 preuves suivantes :

 On rapporta que le Messager d’Allâh — paix et bénédictions sur lui — dit :
« Les musulmans sont 
contraints par leurs
 engagements, sauf à 
transformer
 le licite en illicite ou à 
transformer l’illicite en 
licite. » Ils estiment que 
la clause posée par la 
femme stipulant que son
 mari ne 
prenne pas une autre épouse 
en même temps qu’elle, ou qu’il
 ne l’emmène
 pas avec lui dans ses voyages est
 une clause nulle et sans valeur
 car elle rend illicite un acte licite à
 savoir le mariage ou le fait de l’emmener 
dans ses voyages.

— On rapporta également que le Messager d’Allâh — paix et bénédictions sur lui — dit :
« Toute condition non soutenue
 par le Livre d’Allâh est nulle, fussent-elles 
cent. » Les savants affirment que
 de telles conditions n’ont aucune base dans
 le Livre d’Allâh et qu’elles
 ne doivent donc pas être inclues dans 
le contrat de mariage.

— Ils estiment également que ces
 conditions n’ont aucun rapport avec la 
conclusion du contrat de mariage .

Un autre groupe de juristes sont 
d’avis que si la femme stipule dans le
 contrat de mariage que son mari 
n’épouse pas une autre femme en 
même temps qu’elle et que ce dernier
 ne remplit pas cette condition, le
 contrat devient nul et invalide. Cet 
avis est soutenu par `Umar Ibn
 Al-Khattâb, Sa`d Ibn Abî Waqqâs, 
Mu`âwiyah, `Amr Ibn Al-`Âs, `
Umar Ibn `Abd Al-`Azîz, Jâbir Ibn 
Zayd, Tâwûs, Al-Awzâ`î, Ishâq et 
les juristes hanbalites. En soutien à 
leur point de vue, ce groupe de
 savants citent les preuves suivantes :

— Allâh — Exalté soit-Il — dit :
« Ô les croyants, remplissez vos
 engagements ».

— Les Imâms Al-Bukhârî et Muslim
 rapportèrent selon `Uqbah Ibn
 `Âmir que le Messager d’Allâh — paix et 
bénédictions sur lui — dit :
« Les conditions que vous êtes le plus 
tenus de respecter sont celles 
par lesquelles vous avez rendu légales
 les relations maritales. »
Chaîne de narration à l’appui, Al-Athram
 rapporta qu’un homme épousa
 une femme ; celle-ci avait stipulé dans
 le contrat de mariage que son époux lui
 procure une certaine maison.
 Son mari voulut ensuite qu’elle habite
 dans une autre maison alors elle porta 
plainte devant `Umar Ibn 
Al-Khattâb. `Umar jugea que l’on devait
 procurer à cette femme la maison
 stipulée dans son contrat de 
mariage.

— De plus, ces savants jugèrent
 que la condition posée par la femme 
stipulant que son mari n’épouse pas une
 autre femme en même temps qu’elle est
 contraignante car elle
 donne un avantage à la femme sans
 contredire 
les objectifs du mariage. Elle ressemble, 
en ce sens, à l’exigence 
d’une dot plus élevée. Ibn Qudâmah
 préfèra cet avis au précédent et dit :
« Telle fut l’opinion des Compagnons
 et nous ne connaissons
 personne ayant divergé avec eux de 
leur vivant. 
De plus, le hadîth selon lequel « Toute
 condition non soutenue
 par le Livre d’Allâh est nulle […] » 
désigne 
toute condition incompatible avec
 les règles de la Sharî`ah
 alors que ce genre de condition
 est recevable et 
nous avons cité les preuves qui 
soutiennent sa recevabilité.
 Par conséquent, quiconque doute
 de sa 
recevabilité doit soutenir son point 
de vue par des preuves. »


À mon avis, la seconde épouse ne devra pas s'attendre à ce que la première l'accueille avec des fleurs, et le 


mari ne devra pas s'attendre à ce que la première l'accueil avec des fleurs avec une tel surprise. Je compares 


cela à une situation où le mari amène un chat par surprise à la maison alors qu'il sait que sa femme en est très 


allergique et lui dit: tient chérie j'en avais très envie même si tu n'aimes pas occupes-toi-en. Il me semble que 


cela la concerne aussi non? Car sa vie en sera un peu affecter d'une certaine manière et elle pourrait se sentir 


insécure. Lui en parler d'avance pourrait lui donner l'avantage de poser des questions comme: comptes-tu être 


équitable? Comment vas-tu gérer ton temps? Pourquoi désires-tu cela? Ect. Cela lui permet de se préparer 


mentalement ou si le malaise se situe ailleurs (comme un manque dans la relation de couple), alors cela peut 


surement se régler d'une autre manière que part un mariage avec une autre femme!



{ Si vous avez de l’aversion envers elles durant la vie commune, il se peut que vous ayez de l’aversion pour 
une chose où Allah a déposé un grand bien } [Sourate 4 - Verset 19]


Le Messager d’Allah a dit : " Qu’un croyant ne déteste pas une croyante. Si l’un de ses côtés lui déplait 
; elle lui plaira par un autre." [Rapporté par Moslim]



 Et vous pourrez savoir son avis sur la question et son degré d'acceptation, et tous les 2 n'en serai que plus 


heureux de ne pas briser les limites de chacune et chacun. La confiance et le respect est essentiel dans un 


couple. L'expérience dit que même s'il a autorité sur elle selon le Coran, le simple fait de lui faire sentir qu'elle 


est son complice lui fait sentir en confiance et génère de la reconnaissance envers son mari. Tandis qu'un gars 


qui ne fait que hurler des ordres et qu'il accumule les femmes comme des possessions trouvez-vous 


logiquement que c'est une bonne expérience? Maintenant que je vous écris je viens de me rappeler d'un 


hadith qui nous en apprend beaucoup sur le prophète psl, il consultait ses femmes dans ses affaires 


supranallah... je ne comprends pas pourquoi les savants n'ont pas ajoutés cela dans leur dalils. Je commences 


vraiment à penser qu'il faut revoir certaines choses. Ici je ne parles pas des cas où la femme accepte bien et des cas où les 


femmes refusent une cause noble devant Allah le tout puissant par égoïsme et simple jalousie. Je parles de cas 


graves que nous connaissons et dont nous devrions trouver une façon de régler la question une fois pour 


toute, car si une façon de faire ne fonctionne pas la moitié du temps (simple exemple) il faut logiquement 


comprendre ce qui ne va pas et trouver une solution! Ne me voyez pas comme quelqu'un qui se révolte 


contre les ordres envoyés par Allah, mais comme quelqu'un ayant des solutions à apporter, un message,  prévenants des erreurs majeurs. Chacun devrait 


craindre Allah, car si vous vous retrouvez avec un femme qui demeure longtemps incapable de vous 


pardonner de juste cause et qui se retrouve dans une situation où elle devient l'oppressé et qu'elle se plaint à 


Dieu, vous aurez sûrement des comptes à rendre, Allah wa alam. Le degré d'acceptation dépend de la 


personne et de la situation. Elle peut trouver cela difficile au début, mais après c'est correct. Elle peut trouver 


cela inconfortable parfois, mais supporte bien, ou du moins, le mieux qu'elle peut. Elle peut vraiment supporter 


sans aucuns problèmes, ou être totalement incapable de vivre avec cela même si elle essaie. Franchement, le 


divorce doit être acceptable dans certaine cas. Imaginez un cas où il brise son coeur en choisissant une femme 


plus belle et jeune qu'il a regardé, apprécié et emmené chez lui sans prévenir et qu'il montre de manière 


flagrante sa préférence sur la première. Ou un cas où il possède des femmes alors qu'il avait déjà de la 


difficulté à subvenir aux besoins de la première. Si la femme a consulté son seigneur, ses soeurs, a vraiment 


tenté de se soumettre à la situation et s'en trouve incapable et trouve que la séparation devient une meilleure 


option en ne se précipitant pas dans ses choix, comment peut-on la blâmer dites-moi? sais-t-on mieux que la 


personne et Allah ce qui est bien pour elle si cette personne ressent la certitude dans son choix final?






conseil aux soeurs avant d'épouser un homme: s'assurer qu'il est pieux, donc vous risquez moins de tomber 


sur quelqu'un d'injuste. Lui poser des questions importantes: est-ce que tu compte être quelqu'un de 


polygame? Si oui, tentez d'avoir une ouverture d'esprit et de bien en parler avec lui. Donnez-lui votre avis déjà 


sur la question et soyez très clair. Si le gars est quelqu'un de très correct, vous rater peut-être une chance 


d'être avec une personne comme cela malgré votre réticence face à ses choix. Peut-être avez vous peur pour 


rien. Avant de vous marier, même si le sujet est clôt, sachez que cela peut vous arriver à tout moment selon 


les circonstances changeantes, et soyez-y déjà bien préparé mentalement, car que vous le vouliez ou non, la 


polygamie fait partie de l'islam. Et si cela vous arrive un jour, prenez le tout avec le plus de sagesse possible, 


prenez le temps de bien assimiler la chose et patientez devant Allah. Cela peut devenir votre combat à vous 


d'accepter la chose, sachez qu'Allah récompense pour cela et vous facilitera sûrement la chose sur terre. Cela 


prend beaucoup de force, de courage, de foi, de tolérance, de soumission et de générosité du coeur pour que 


cela soit possible inchaala. Et il ne faut pas dire de ces femmes qu'elles sont stupides et lâche de rester quand 


même avec leur mari et d'accepter la situation. Il faut voir la polygamie comme un mode de vie, aussi bien que 


la vie à 2. Et n'oubliez pas que sur terre, ce n'est pas comme dans l'au-de-là! Allah connait bien ce que 


contient les poitrines, il enlèvera les sentiments négatifs (comme la jalousie) des humains et  vous donnera tous 


ce dont vous avez envie, comme récompense de ce que vous faisiez sur terre en plus de plusieurs surprises 


dont vous ne vous doutez pas. Et il donnera beaucoup et ne sera plus jamais en colère contre nous comme 


ultime soulagement. Dieu a préparer pour ses pieux serviteurs des délices qui dépassent l’imagination de l’être 


humain. Il est incapable de savoir ce qu’il contient de magnifique ou de délicieux, et Allah n'est point injuste.



Dieu dit : “ Nulle âme ne peut connaître ce qui est caché pour eux comme fraîcheur des yeux en récompense de 

ce qu’ils oeuvraient.” (32 : 17)




 Que savez-vous à propos du nombre de partenaires qu'aura la femme au paradis aussi? Si 


c'est ce dont elle a envie? Il n'y a rien dans la religion faisant allusion à cela, mais il n'y a rien non plus qui lui 


interdit cela.


Allâh – Tabâraka wa Ta’ala - a dit sur les bienfaits des gens du Paradis :


« Nous sommes vos protecteurs dans la vie présente et dans l’au-delà ; et vous y aurez ce que vos âmes désireront et ce que vous réclamerez, un lieu d’accueil de la part d’un Très Grand Pardonneur, d’un Très Miséricordieux. »


« On fera circuler parmi eux des plats d’or et des coupes ; et il y aura là (pour eux) tout ce que les âmes désirent et ce qui réjouit les yeux ; - et vous y demeurerez éternellement. »


Généralement, elle sera avec un seul homme:


Oum Salama (qu'Allah l'agrée) demanda au Messager d'Allah (salut et bénédiction sur lui) :
"La femme qui fut mariée deux, trois ou quatre fois avec des maris différents, ensuite elle décède. Si elle était admise au Paradis, ainsi que ses trois ou quatr maris, à qui serait-elle ?"L'Envoyé d'Allah (salut et bénédiction sur lui) lui répondit :
"O Oum Salama ! Elle aura le privilège de choisir parmi eux, elle choira le conjoint dont l'éthique était meilleure.
Elle dira : "O Allah ! Celui-ci était d'une conduite irréprochable avec moi, je le prends pour époux."
O Oum Salam ! L'excellente éthique s'est appropriée les biens de ce monde et ceux de l'Au-delà".
Rapporté par Ahmed et Termidhi. 



La femme vit forcément l'une des situations suivantes ici-bas, soit :

1 Elle meurt avant de se marier : En ce qui concerne la femme qui meurt avant de se marier, Allah la mariera, au Paradis, à un homme de ce bas monde, car le Prophète dit : "Il n'y aura pas de celibataire au Paradis" rapporté par Muslim.
Le Cheikh Ibn'Uthaymîn dit : " Si une femme ne s'est pas mariée ici-bas, Allah la mariera alors au Paradis à quelqu'un dont elle sera satisfaite. En effet, les délices au Paradis ne sont pas réservés aux femmes autant qu'aux hommes. Et l'un de ces bienfaits est le mariage".

2 Elle meurt après son divorce et avant de se marier : Il en est de même pour la femme qui meurt alors qu'elle est divorcée ( cas n° 1).

3 Elle s'est mariée mais son mari n'entrera pas au Paradis, qu'Allah nous en préserve : Tel est le cas également de celle dont le mari n'entrera pas au Paradis.
Le Cheikh Ibn'Uthaymin a dit : "Si une femme fait partie des gens du Paradis et ne s'est jamais mariée ou que son mari n'en fait pas partie, l'un des habitants du Paradis parmis les hommes qui ne sont pas mariés l'épousera".

4 Elle meurt après s'être mariée : La femme qui meurt après s'être mariée sera au Paradis l'épouse du même mari qu'elle avant de décéder.

5 Son mari meurt et elle reste sans époux jusqu'à sa mort : La femme dont le mari est décédé et qui ne s'est pas remariée jusqu'à sa mort sera l'épouse du même homme au Paradis.

6 Son mari meurt et elle se remarie : Quant à la femme dont le mari meurt et qui se remarie par après, elle sera l'épouse du dernier de ses maris, quel que soit leur nombre.

Le Prophète a dit en effet : "La femme est pour le dernier de ses maris"
Hudhayfa a dit à son épouse : "Si tu veux être mon épouse au Paradis, alors ne te marie pas après mon décès parce que la femme au Paradis sera lépouse de son dernier mari sur terre. C'est pourquoi Allah a interdit aux épouses du prophète de se remarier après lui, parce qu'elles seront ses épouses au Paradis".



Le croyant qui entre au paradis y sera rejoint par son épouse , pourvu qu’elle soit vertueuse .Allah Le Très Haut dit : «les jardins d’Eden, où ils entreront, ainsi que tous ceux de leurs ascendants, conjoints et descendants, qui ont été de bons croyants. De chaque porte, les Anges entreront auprès d’eux :» (Coran,13 : 23 ) 


« les vertueux parmi leurs ascendants et leur conjoints »


Et si l'homme était polygame?: «eux et leurs épouses sont sous des ombrages, accoudés sur les divans.» (Coran, 36 : 56 ). Il dit encore : « Entrez au Paradis, vous et vos épouses, vous y serez fêtés ». » ( Coran,43 : 70)




Au yeux de l'époux, il préférera sa femme à toutes les autres:




"Est-ce que les femmes terrestres seront mieux que les Houri ?"
-Il répondit :
"Effectivement, les femmes terrestres seront préférables au Houri. Elles seront supérieures aux Houri qui les entoureront."
Et pourquoi ?
Il répondit :
"Par leur Office, leur jeûne et leur adoration à Allah (magnifié soit-Il et glorifié Son Nom). Allah illuminera leur visage, les vêtira avec de la soie authentique, dans le teint se mariera parfaitement avec le vert de leur habits et le jaune de leurs parures d'or. Leurs braseros seront de musc, leur peignes d'or. Elles chanterons avec une voix plus sublime que celles des cantatrices. Elles diront : " Nous sommes les éternelles, nous sommes les plus heureuse, nous sommes jeunes éternellement, agréées continuellement. Favorisés seront nos époux qui nous retrouverons."
Rapporté par Al-Beyhaqi et An-Nessa'i. 





 J'aimerais vous faire part d'une création d'Allah dans le monde invisible indiqué dans le Coran, 


mais que personne ne s'y intéresse plus que cela, ce verset explique très brièvement:


 52.24 : Et parmi eux circuleront des garçons à leur service, pareils à des perles bien conservées. 


Supranallah... mais qui sont ces garçons mystérieux  faisant partie des gens du paradis? Ce ne sont ni des 


anges, ni des humains, mais bien une création d'Allah ayant une utilité pour les gens qu'y y entreront. Sommes 


nous certain que ce ne sera que des serviteurs pour tous et chacun? Allah wa alam, cela fait partie des 


mystères d'Allah. J'invites les gens à revoir ce passage. Et quand Allah parle de jeunesse des gens aux 


paradis, cela veut dire 33 ans, et nous aurons tous le même âge. Cela s'applique peut être aussi à ces garçons 


et aux houris? 


« Sur des lits surélevés, c'est Nous qui les avons créées à la perfection, et Nous les avont faites vierges, gracieuses, toute de même âge pour les gens de la droite » Surat 56 - Surat 34 - 38)


 D'ailleurs, Allah leur donne une description ressemblant à ces derniers: « Et ils auront des houris aux yeux, grands et beaux, pareilles à des perles en coquille, en récompense pour ce qu'il faisaient. » Surat 56 - Verset 22 - 24


« aimantes et d'égale jeunesse ».


Pourquoi insiste-t'il en plus sur la description de leur beauté comme il le fait pour les houris? En plus de les 


décrire aussi comme des perles conservés (intouchés? vierges?) Ceux qui réfléchissent d'une manière 


perverse disent que ces jeunes garçons sont pour les pédophiles. Cela me fait de la peine d'entendre cela... 


Car ce qui était permis sur terre sera permis en haut, et ce qui était interdit sera interdit aussi! Et Allah nous 


purifiera du mal contenu dans nos poitrine. Rappelez vous dans le Coran lorsque Loth dit à son peuple aimant 


pratiquer l'homosexualité: 


O mon peuple !Mes filles que voilà seraient plus pures pour vous.


Ils n'ont pas voulu écouter et ont été anéanti, ils seront voué au feu. En plus, ces actes sont contre nature. 


Au paradis il n'y aura pas de porc, pas de fornication car tout le monde sera marié et protégé des regards 


ect.  


L'épouse (s) sera entièrement satisfaite de son mari, et l'époux sera entièrement satisfait de son épouse (s). 





«Au Paradis, il y aura un marché où les élus rendront chaque vendredi. Un vent du nord soufflera et couvrira
 leurs visages et leurs habits : leurs charmes et leurs beautés augmenteront. En rentrant ainsi, leurs épouses 
leur diront : «Par Allah, vos charmes et votre beauté se sont accrus !».



Reste pour moi à chercher des hadiths ou versets prouvant l’existence de la monogamie. Par exemple, pour un 


couple ayant toujours vécu à 2 sur terre jusqu'à leur mort. Pas facile pour le moment à trouver... sûrement 


qu'il y aura des cas comme cela, car c'est selon ce que nos coeurs désirent. N'oublions pas que nous serons 


beaucoup plus désirables à ses yeux que les autres houris, nous serons éblouit mutuellement l'un par l'autre 


à cause de la grande beauté qu'Allah donnera à la femme comme à son homme.




Et n'oublions pas aussi la règle dût fait que certains auront plus d'avantages que d'autres:



Nous lui ferons vivre une bonne vie. Et Nous les récompenserons, certes, en fonction des meilleures de leurs
 actions. 
(Sourate 16/ Verset 97) 

Il me semble illogique à mes yeux, que l'homme passe son temps d'une femme à l'autre, alors que sa femme 


terrestre reste là à attendre, car c'est un endroit de délices où les gens ont ce qu'ils veulent quand ils le 


désirent. Il n'auront pas besoin de tendre la main pour avoir quelque chose, mais ils n'ont qu'à glorifier leur 


seigneur, et cela vaut sûrement pour n'importe quoi et pour les 2 sexes, non? C'est selon la logique, mais Allah 


est plus savant, et même une simple humaine comme moi ne peut pas comprendre un endroit aussi difficile à 


imaginer que le paradis. Un autre principe est choquant pour quelques personnes lorsqu'ils entendent que la 


femme redeviendra vierge après chaque rapports. Sur terre, lorsque la femme se fait dépuceler, cela fait mal 


et peut même saigner. Et même que le gars ne peut jamais être sûr que la fille est vraiment vierge avant d'avoir 


vu le sang. Au paradis, cela ne peut pas se reproduire de la même façon, car il n'y a pas de douleurs là bas, et 


rien de dégoûtant ou de dérangeant. Vierge peut vouloir dire aussi sans traces qu'un homme l'aurait touché 


auparavant, ou chaste dans son comportement. Pourquoi aurait-il besoin de la retrouver vierge à chaque fois 


au paradis? Sur terre, dévirginer une fois la femme suffit, après il est certain que personnes ne l'a touché avant 


lui et elle lui appartient. Si la femme n'appartient qu'à un seul homme dans l'au delà, alors pourquoi aurait-il se 


besoin de la dépuceler encore, et encore? Par sentiment de pouvoir? Pour être rassuré? Je penses pas, mais Allah sait mieux. Je 


ne continue pas sur ce chemin car je n'ai pas plus de preuves, mais il faut comprendre que chaque chose en 


islam a sa raison d'être, Allah ne décide jamais d'une chose pour rien. Pour les Houris, il est vrai qu'Allah nous 


révèle qu'elles n'ont jamais été touchées auparavant par un homme ou un djinn, moi je m'intéresse pas à elles 


ici, je discute des femmes terrestre, car ce sont elles qui ont subi les épreuves sur terre, ont patienté et faite 


preuve de piété. Tandis que cette autre création vit déjà dans un beau paradis et ne font que attendre leur 


homme respectif. Elles sont créé pour rester vierge, satisfaire, rester fidèle, elle sont satisfaite et soumise à un 


seul homme d'après les hadiths. Elles les attendent loin de tous les autres regards, cloîtrées dans des tentes, et 


n'ont jamais été touchées par un humain ou un djinn. C'est dérangeant quand même dans certaines société où  

les hommes veulent absolument une femme qui est vierge, et tout ça juste parce que l'on ne peut prouver 

qu'un homme à été déviergé et une femme par contre oui! Donc après elle fait face à des jugements sévères 

de la part des gens. Bon elle a commis des péchés auparavant et elle se reprend en main, et alors? Est-ce 

différent de certains hommes qui eux se repentent après s'être amusé à tord avec plusieurs femmes? Non. Et 

une femme qui a déjà été mariée? Eh bien elle a plus d'expérience dans la vie qu'une fillette, voilà c'est tout, 

elle n'a pas moins de valeur qu'une autre. Et des gars qui pensent sauter d'une fille à l'autre et se marier à la 

fin avec une vierge, mais quelle drôle d'idée! Déjà ça ne lui tentera probablement pas d'être avec un gars qui 

en a souillé plus d'une... C'est pourquoi il est dit dans le Coran que la bonne fille est pour le bon gars et vice 

versas, y faut arrêter de rêver et être moyenâgeux! Mais par exemple, si la fille a réussis à être vierge jusqu'à 

son mariage, c'est tant mieux pour elle c'est sûr. 



  La femme terrestre n'aura plus cette peur de se retrouver dans des situations dangereuses et humiliantes, et 


elle n'aura plus besoin d'un mari pour subvenir à ses besoins, sauf pour le plaisir en guise de récompense, car 


c'est Allah qui subviendra à tous. Et voici une information que j'ai trouvé à quelques reprises sur internet, je ne 


peux pas garantir que c'est vrai, car je ne comprends pas la littérature arabe, mais cela vaut la peine d'y jeter 


un coup d'oeil:


 les Houris du Paradis ne seraient pas qu'adressées qu'aux hommes, qu'il s'agissait de l'humanité car en arabe il n'y ni féminin ni masculin pour ce nom, et de dire que ce sont juste que des femmes serait une mauvaise traduction. En effet , il paraît que quand Allah ne s'adresse qu'aux femmes il fait bien une distinction entrent celles-ci.  

Pour ceux qui comprennent la langue arabe, allez voir. Effectivement, la langue arabe sera le langage parlé au 


paradis, car c'est la langue la plus riche. En français, les mots sont très masculinisé, alors les féministes seraient  


ravies d'apprendre qu'en arabe, il y a un masculin et un féminin selon qui on veut désigner. Cette langue est 


beaucoup plus précise et développé. 




Alors forçons nous mes soeurs pour être les plus belles de par notre piété. Le fait que vous êtes bien en étant 


mariée et que vous n'avez jamais connu et ne connaîtrez probablement jamais la polygamie, cela n'est-il pas 


une bonne occasion pour remercier Allah d'avantage? D'être plus reconnaissante envers le mari, plus 


attentive, soumise et aimante? D'accepter encore plus ses défauts, d'être plus compréhensive lorsqu'il doit 


souvent s'absenter longtemps? De se forcer pour qu'il nous aime encore plus et pour qu'il soit plus que 


satisfait? Afin qu'il ne souhaite pas à l'intérieur de lui même d'avoir plus. Imaginez s'il devait s'absenter encore 


plus longtemps afin de partager son temps en deux, imaginez si vous deviez être en compétition avec les 


autres femmes afin d'atteindre leur niveau auprès de lui? El amdoulilah, Allah pourrait vous enlever du jour au 


lendemain plusieurs privilèges. Et même si vous n'êtes pas en ce moment en compétition, si le mari est pieux, 


vous êtes quand même en compétition avec les houris, qui elles, attendent leur mari afin de s'offrir à eux. Si 


vous lui faite du mal, Allah donne alors priorité aux houris sur vous.    



Dans le Musnad de l'imam Ahmad on lit dans un hadith élevé jusqu'àau Prophète 3alayhi salam d'après Kathîr ibn Murra que :

« Toutes les fois qu'une épouses ici bas fait du mal à son mari, son épouse parmi les Houris lui dit : « ne lui faits pas de mal. Que Dieu te combatte ! Il n'est aurpès de toi que comme un passant sur le point de te quitter pour venir chez nous »

(Ahmad 5/242)

Pour l'instant, j'ai trouvée des hadiths se rapportant au fait que l'homme aura son épouse au paradis plus des 


houris, mais ces hadiths sont considérés comme étant faibles, on ne sait pas vraiment avec exactitude, le 


nombre de houris ou de femmes terrestres pour un homme, cela varie d'un hadith à un autre, donc pour moi 


c'est un peu contradictoire. 




Mes soeurs et frère, ce n'est pas tous les hommes qui sont polygame comme on aurait tendance à penser. 


Certains frères ont aussi cette idée romantique de rester avec la même femme sur terre et dans l'au delà. 


Certains vivent avec la même toute leur vie sans aucuns problèmes. L'idée parfois d'être polygame ne les 


attires pas du tout. Donc c'est possible de se trouver un partenaire comme cela. J'ai même déjà entendu 


l'histoire d'un couple de musulman qui s'aimait trop, quand le mari est mort, cela a été très dure à accepter 


pour la femme et elle est morte pas longtemps après elle aussi d'une cause naturelle. Je trouves cela très 


mignon. 


Les causes pourquoi Allah a réduit la fréquence des couples polygames de nos jour Allah wa alam: bien sûre il y a le fait que 


c'est un sujet rendu tabou, mais il y a plus que cela. La femme peut maintenant mieux se débrouiller seule 


(étudier, travailler). Le rythme de vie est devenue trop rapide, c'est à dire, avec le travail et une seule femme 


où il ne trouve pas le moyen de se reposer, où trouve-t'il son temps pour une seconde femme? Les problèmes 


de libido, parfois c'est au niveau physique (mauvaise alimentation, pilules), parfois psychologique (stress, ect.). 


Un homme doit satisfaire toute ses épouses, alors que s'il a déjà des problèmes de désirs ou d'érection, 


comment va-t'il faire pour les autres? L'endettement est répandu, car il doit subvenir financièrement à toutes, et à ses 


enfants. Parfois la notion de polygamie est seulement quelque chose d’impensable dans la mentalité de cette 


homme (idées reçu, éducation, norme de la société). Parfois aussi c'est la peur d'être injuste et d'être châtié, 


car dans le Coran, il est dit:


« Il est permis d' épouser deux, trois ou quatre, parmi les femmes qui vous plaisent, mais, si vous craignez de n' être pas justes avec celles-ci, alors une seule, ou des esclaves que vous possédez. Cela, afin de ne pas faire d'injustice (ou afin de ne pas aggraver votre charge de famille). » (Coran, 4 : 3).



« Vous ne pourrez jamais être équitable entre vos femmes, même si vous en êtes soucieux. Ne vous penchez pas tout à fait vers l'une d'elles, au point de laisser l'autre comme en suspens. Mais si vous vous réconciliez et vous êtes pieux... donc Allah est, certes, Pardonneur et Miséricordieux. »



hadith:


 « Quiconque se voit octroyer de la part de Dieu une femme vertueuse doit savoir que Dieu l'a aidé à accomplir la moitié de sa religion. Qu'il craigne alors Dieu pour l'accomplissement de la moitié restante. » 


En punition pour ceux qui sont injustes entre leurs femmes dans ce qu'ils ont la capacité de faire on la trouve dans 


un hadith tiré de différents Sunan et authentifié pas Cheikh Al Albani : 


Abou Houreira a dit que le messager d'Allah sallAllahou 'alayhi wa salam a dit : « Quiconque a 2 femmes et se penche plus vers l'une que l'autre, viendra au Jour du Jugement et un côté de son corps sera incliné »

Allah encourage fortement la monogamie, mais n'interdit pas la polygamie qui était une pratique très courante 


à l'époque. Les hommes pouvaient avoir plus que 4 femmes alors que le Coran limite le nombre à 4. Et les 


hommes à l'époque trouvaient cette limitation contraignante, alors que aujourd'hui constatez comment les 


mœurs ont changés! Et mêmes que beaucoup d'entres les hommes qui suivirent  Mohamed psl, se 


contentaient d'une femme par crainte énorme d'Allah. Le prophète psl lui même était monogame avec sa 


première femme Khadija. Après sa mort, il eût une longue période de deuil, puis il épousa plus que 4 femmes. 


Seul le prophète psl en avait le privilège, car il était le plus juste envers les femmes, et peut-être aussi parce 


qu'il avait un statut plus élevé que les autres. Il était capable de prendre de grosses charges sur son dos: la 


responsabilité de la prophétie, dirigeant, époux dévoué et attentif aux autres. Et chaque épouses ont leur 


histoire. Mahomed psl épousa la jeune et vierge Aïcha, une veuve de 50 ans, une esclave affranchit par le 


mariage avec lui, une orpheline, une veuve avec déjà des enfants, une veuve d'une tribu rivale à des fins de 


réconciliation. J'espère ne pas me tromper, mais je crois que le nombre d'épouses s'est élevé à 11 ou plus au 


cours de sa période en tant que polygame. Il y a aussi une autre femme, le prophète psl lui avait proposé 


l'affranchissement en l'épousant, mais je n'ai pas trouvé d'informations très claires à ce sujet. On ne peut pas 


parler des femmes du prophète psl sans mantionner Aïcha pse. Elle était sa favorite d'entre ses épouses, et 


elle l'aimait aussi beaucoup. En plus d'être amoureux, ils étaient d'une grande jalousie l'un envers l'autre. Aïcha 


pse avait plus de manifestations de jalousie, car c'est lui qui avait plusieurs épouses. Et elle était une jeune fille 


dont son caractère ne pouvait pas passer inaperçu. Moins mature, mais attention, beaucoup plus mature que 


les jeunes filles d'aujourd'hui. Les femmes à l'époque prenaient leurs responsabilités très tôt durant leur vie. 


On peut la décrire comme une femme plein d'innocence, et pleine de vie. Ils attendirent quelques années, puis 


à sa puberté, le prophète psl l'épousa. Allah ne condamne pas la jalousie qu'elle peut ressentir parfois, et 


même que la jalousie est un sentiment normale et que les croyants doivent même ressentir envers ceux qui leurs 


sont proches. Cependant, elle tente de se maîtriser, car elle sait que c'est un droit qu'Allah lui a donné et un 


bienfait pour la uma. Et le prophète psl était jaloux et n'acceptait pas que quelqu'un d'autre qui ne lui est pas 


licite l'approche (autre que son frère, son père ect.) 


`A'icha (qu'Allah soit satisfait d'elle) a dit: 

le Prophète (pbAsl) vint me trouver alors que je recevais la visite d’un homme, ce qui entraîna sa gêne. Comme je lis la colère sur son visage, je lui dis: 

"O Envoyé d'Allah! C'est mon frère de lait".

- "Ne considérez personne comme votre frère de lait que s’il a partagé le même sein que vous jusqu’à satiété. (Pour que l'allaitement constitue un degré de parenté, il faut que le nourrisson ait pris deux ou trois fois jusqu’à satiété le sein de la même femme). (Moslim) 



Et en plus d'avoir le droit de plus que 4 épouses, il y eu quand même un moment où il a ressentit un certain désir pour une femme qui lui était illicite, il fût obliger au nom de sa foi de baisser le regard et de renoncer immédiatement, je suis certaine que je ne retrouverai plus ce hadith, mais cela prouve que notre prophète psl, n'était pas un débaucher et se contentait de ce qu'il avait. 


D’après Al-Mughîra ibn Chu`ba (qu'Allah soit satisfait de lui),
Sa`d ibn `Ubâda a dit: "Si je trouvais un homme avec ma femme, je le frapperais de mon sabre et pas avec le plat de la lame". L'Envoyé d'Allah (pbAsl), ayant eu connaissance de ces propos, dit: "Vous êtes étonnés de la jalousie de Sa`d? Par Dieu, je suis plus jaloux que lui et Allah est encore plus Jaloux que moi. C'est à cause de Sa jalousie qu'Allah a interdit les turpitudes aussi manifestes que secrètes. Nul être n'est plus jaloux qu'Allah. Personne n'aime autant qu'Allah, et c'est à cause de cela qu'Il a envoyé des prophètes pour promettre des récompenses et menacer de châtiments. Personne n'aime plus que Lui la louange et c'est pour cela qu'Allah a promis le Paradis".
Numéro du Hadith dans le Sahîh de Muslim [Arabe uniquement]: 2755





Lorsque l'on parle de jalousie, on ne parle pas de l'envie (le mauvais oeil), ce qui est blâmable, mais plutôt de la 


jalousie protectrice envers sa famille, sa femme, sa religion. Et l'on ne parle pas non plus d'une jalousie exagéré 


et sans fondements. Un couple qui n'est pas jaloux sort plutôt de la normalité et ouvre les portes de la 


décadences. 

Donc, à cause que les pays occidentaux marginalisent et interdissent la polygamie, dès la deuxième épouse que l'homme se permet elle se retrouve sans protection aux yeux de la lois, car c'est la première qui se retrouve sur des papiers et qui est reconnu comme étant sa femme, donc en cas de divorce ou que le mari décède... Vous voyez le tableau? Donc les mariages après la première ne peuvent être que dans un cadre spirituel. 

Alors là je vous vois venir certaines filles: oui mais si j'ai une meilleure job, que je gagne beaucoup d'argent et que je veux côtoyer un autre homme. Ok, j'ai un autre argument en votre défaveur: le mélange des naissance. Eh oui, je suis enceinte, mais ce bébé vient de qui? C'est pourquoi que chez les musulmans l'enfant aura souvent le nom de famille de son père. On a souvent cette mentalité au Québec: mais si l'homme a plusieurs femmes, pourquoi pas la femme aussi? Mais on ne s'est pas poser la question suivante: et que fait un homme qui désire une femme mais elle appartient à un autre? Et qu'il doit se résigner à ce que cette femme appartient à cet homme, donc=impossible, et oui, l'islam c'est comme ça, il y a une différence entre ce que l'on désire, et ce que l'on doit faire. Aujourd'hui c'est rendu tellement difficile, comme prédisait un hadith de la fin des temps:  Les femmes immiteront les hommes et les hommes immiteront les femmes. Voilà la réalité de nos jours. Les femmes sont souvent obliger de travailler autant que les hommes et être aussi fortes et vice versa. Il y aurait des études qui démontreraient que plus une femme est à l'aise financièrement, plus elle aurait tendance à avoir plusieurs partenaires. Mais bon, ce n'est pas pour rien que le Coran nous présente un certain shéma et délimitation des rôles et droits entre les sexes, il est bien que la femme reste un peu dans sa nature un peu prudente et ne se laisse pas aller avec le courant que la société est entrain de prendre. Je dis autant pour l'homme et la  femme de ne pas perdre cette pudeur qui est si précieuse, et en même temps facile à perdre. Et en même temps, la femme n'est pas supposé d'être bombardée de stimulis, c'est pourquoi que son coeur est souvent plus tranquille à la maison. L'homme, lui par contre, est plus que bombardé, car elles sont toutes sortis de chez elles! Mais bon, il y a plusieurs facteurs qui font en sorte que les tentations sont de plus en plus fortes. Et plusieurs femmes font exprès de séduire et de se faire regarder: parfum, habits provocants. Y faut le dire qu'elle sont plus que tentantes déjà aux premiers abords, car plusieurs d'entres elles sont belles, ce n'est pas pour rien que le prophète psl disait que ce qu'il craint le plus pour les hommes ce sont les femmes, car aux moindres coeurs affaiblies il peut se retrouver pour longtemps en enfer. Notre prophète psl craignait aussi l'adultère pour sa communauté, car je penses que c'est un des péchés où il est le plus facile de tomber là dedans, il suffit juste d'une attirance réciproque et des bonnes situations! Et tous le monde moindrement intelligents savent que l'être humain n'est pas fait en béton, surtout face au désir et l'amour. En tant que personne qui s'est intéresser à toutes les cultures, je trouves que les histoires où l'on voit le mieux les êtres humains dans toute sa complexité c'est dans les films indiens. Par exemple, un mariage arranger, mais la femme n'aime pas son mari mais un autre, et finalement elle finis par aimer fort son mari à la longue et ne vouloir rester qu'avec lui. Ou un homme qui aime 2 femmes, mais une plus que l'autre, ect.

Il semblerait que la polygamie aura son rôle à jouer un jour, il y aura plus de femmes que d'hommes selon un hadith... Qui sait comment les temps changerons un jour.

Voilà, je crois que l'on a fait un beau tour de la question, mais il faut continuer à se respecter sois-même en tant que femme, et les hommes ne doivent aussi respecter la femme et ne pas profiter de ses faiblesses. On a toutes les règles qui faut enfin de se protéger: ne pas rester seule avec un homme, rester pudique physiquement et dans son attitude par l'habillement et le comportement, se protéger en plus par le mariage, baisser le regard, même de jeûner si nécessaire, ect. Il faut faire travailler sa conscience constamment, car c'est ce qui nous différencie des animaux. Le musulman qui sait, sait que la fornication et l'adultère n'engendre à la longue que du regret, honte et des conséquences sur terre et dans l'au delà, car ce n'est pas des relations bénis. Il faut marier la personne et faire face à ses responsabilités, sinon ça serait trop facile. Et en plus, il est vrai que Dieu peut cacher ton péché au début, mais si tu persiste dans la mauvaise voie, ça finira sûrement par être découvert un jour. Mon but n'est pas aussi par ce texte d'amener les gens vers la mauvaise voie, car c'est aussi un signe de la fin des temps que la fornication sera répandu, considéré comme normale et en public! Donc je m'en lave les mains, bien entendu, de ce qui est interdit.
  


 

   
   
   
   
 





3 commentaires:

  1. jolie recherche, mais pour quoi te posé toute ses questions sur la polygamie, déja entretenir une femme de nos jours c'est pas facile, qui voudra prendre plusieurs alors ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est parce que j'ai eu le choc de certaines informations que je ne connaissais pas dans ma religion, c'est difficile d'accepter cette info et la comprendre, ça ne fait pas du tout parti de ma culture, voilà tout.

      Supprimer
    2. Ah les Québecoises et le féminisme !!! l'islam aussi ne fait pas partie de ta culture et tu la accepté comme même al hamdoulileh

      Supprimer

Pas de commentaires fait avec mauvais intentions, négatifs, ect. Seuls les bonnes manières et la fraternité sont permis ici. Merci