vendredi 10 juin 2011

Le yin et le yang dans la nourriture


information intéressante: pour participer dans vos temps libres à un sondage rénuméré, voici le lien: https://legerweb.com/US0CM j'utilises moi même ce moyen afin de compléter mes heures à temps partiel durant la semaine, comme revenu supplémentaire.

Je suis tombée sur l'article d'une femme en Chine ayant étudiée l'art de manger, le Tao. Moi je prends ces infos avec une petite pincée de sel pour ma part... mais j'ai aimée qu'elle exploite ce sujet en profondeur, et j'ai appris certaines choses, en plus d'être d'accord avec certaines choses qu'elle a écrites. Et j'ai franchement beaucoup aimée le test pour savoir si on est plus yin ou de tendance yang.

Pour me suivre sur le réseau social tsu: https://www.tsu.co/catherinehj

Tout le Tao est basé sur l'utilisation des principes Yin-Yang utilisés traditionnellement dans la culture chinoise. On veut atteindre l'équilibre source d'harmonie.Dans la tradition chinoise en effet, tout est classé selon que c'est plus yin ou yang : une chose est yin lorsqu'elle rassemble plus de qualité Yin et elle est yang lorsqu'elle présente plus de qualité Yang.
Indépendament du fait qu'il y a des caractéristiques franchement Yin ou Yang telles que :

Yin est noir, froid, mouillé, lourd, plongeant, matériel, doux, interne, passif, végétal, faible, long et fin
Yang est blanc, brillant, léger, flotant, chaud, sec, fort, court et large, immatériel, énergie, externe, actif, animal,en gardant à l'esprit que tout est plus ou moins yin ou yang par rapport au reste.

(Vrai)


En d'autres termes, un poisson est considéré yang, animal actif, comparé à une algue, végétale, qui pousse dans l'eau, mais il est yin parcequ'il est froid et vit dans l'eau.
Nous avons tous un terrain yin ou yang, bien que nous soyons des humains à sang chaud et actifs vivant sur terre.


Les sujets à terrain Yin ont un manque de vitalité, ils tendent à être plutôt fins, avec une structure osseuse légère.
Ils tombent facilement malades et ont une tendance à être passifs.

Les individus yang sont très vifs, qu'ils soient fins ou gras, tout en étant plus massifs que les Yins.
Ils ont une structure osseuse plutot forte et ne sont pas dérangés par les épidémies ou changements de saison. Ils ont tendance à être heureux parceque pleins de vie.

(heu... j'ai des éléments du yin et du yang...)

Cependant, le sang peut montrer des variations énergétiques indépendantes de la constitution.
Le système du sang peut être altéré quotidiennement ou d'une saison à l'autre selon notre alimentation et les conditions climatiques.
Les personnes Yang peuvent surchauffer leur organisme si ils consomment trop d'aliments réchauffants, alors qu'ils devraient choisir des aliments neutres ou refroidissants pour réétablir ou maintenir l'équilibre.

A l'inverse, les personnes Yin doivent éviter les aliments trop refroidissants parceque leur constitution les rend déjà froids.
Ils ont besoin d'aliments neutres ou réchauffants pour se donner de l'énergie, de la chaleur et de la vitalité.


Quelle est votre tendance?
Vous n'avez pas besoin de courrir tout de suite chez un médecin chinois pour le savoir.
Je vous donne quelques uns des signes extérieurs qui vous permettront d'en avoir le coeur net.


Les examens de la langue, de l'urine et des selles

Le matin, avant d'avoir brossé vos dents ou d'avoir mangé, bu, jetez un oeil à votre langue :Si vous êtes équilibré énergétiquement, si votre sang est neutre, votre langue sera d'un joli rose et couverte d'un film pâle très fin.
Si votre langue est rouge et recouverte d'un filme jaune, votre système est trop chaud. ( Les fumeurs ont tendance à avoir cette couche jaune parceque la fumée créé une chaleur sèche dans le corps).
Ne confondez pas la couche jaune des personnes chaudes à la couleur jaune, brune ou noire des gens qui prennent des médicaments.
Les personnes au système froid auront une langue d'un rose très pâle, voir mauve, couverte d'une pellicule blanche et humide.


Ensuite, soyez attentif à votre urine du matin.
Si votre système est équilibré, elle sera d'un jaune doré pâle et faiblement odorante.
Si votre système est trop chaud, elle sera d'un jaune beaucoup plus soutenu, tournant parfois au brunâtre, pas très abondante, et elle aura une odeur très forte.
Par contre si votre urine du matin est très abondante, claire comme de l'eau ou très pâle, c'est que votre système penche trop vers le froid.


Si votre système est équilibré, vos selles seront bien formées, ni trop molles ni trop dures.
Elles durcissent quand vous vous réchauffez, vers la constipation, et elles se ramollissent lorsque vous refroidissez.
La médecine chinoise vous dira que des selles trop liquides indiquent un manque de Yang dans votre corps pour digérer et absorber vos aliments.
D'où, un problème de nutrition et un manque d'énergie.
Les selles trop sèches montrent que la chaleur du corps a brûlé tous les fluides Yin, laissant les intestins secs et pleins de toxines.

Bref, il faut vraiment travailler à l'équilibre interne pour entretenir notre bien-être et celui de nos enfants.

Pour vous aider à repérer les déséquilibres chez les gens que vous aimez, voici des signes extérieurs révélateurs moins personnels :



Symptômes visibles significatifs d'un système surchauffé :


le teint rouge,
du rouge ou du jaune dans le blanc de l'oeil,
des lèvres rouges
de l'acné, des éruptions cutanées sur le visage et le corps,
des furoncles,
une mauvaise haleine,
des maux de gorge fréquents,
une tendance à avoir tout le temps chaud,
une difficulté à supporter un temps chaud,
une préférence pour les aliments épicés, chaud, l'alcool,
une nature plutôt active et exubérante.





Les signes d'un système trop froid :

un visage pâle,
des lèvres pâles,
fatigue facilement,
craint le froid,
faible appétit.

Il est possible d'avoir un système froid un jour et chaud le suivant.
Le propos de ces enseignements du Tao est d'utiliser ces signes distinctifs du chaud et froid pour intervenir, corriger, rétablir l'équilibre en adaptant votre alimentation.


Vos aliments : chauds ou froids?

On classe les aliments, pour simplifier, selon qu'ils sont, refroidissants, neutres ou réchauffants.Mais leur nature peut être changée avec leur mode de préparation.
Par exemple, un poisson sera moins froid grillé que poché. Une carotte cuite réchauffante et crue refroidissante.

La médecine traditionnelle chinoise a identifié 6 facteurs de déséquilibre mais on n'en considèrera que quatre , les dualités froid/chaud, mouillé/sec, plus la chaleur d'été et le vent.


Les ingrédients de base du Tao de l'art de manger

1. Les fruits ne constituent que 5% de l'ensemble des aliments du Tao, alors que les légumes en représentent 25%.Essayez de manger des fruits locaux et de saison.
Si vous vivez dans un pays tempéré, vous devriez manger des fruits réchauffants ou neutres.
Si vous vivez sous les tropiques, les fruits refroidissants vous conviendront mieux.

(Je suis cependant d'accord qu'il doit y avoir plus de légumes dans l'alimentation que de fruits selon moi)

Les fruits refroidissants sont :


La poire, le pamplemousse, le citron, les mandarines, les oranges, le persimon, la banane, la noix de coco, l'ananas, la mangoustine, la pastèque, le pomelo.


Les fruits neutres sont :


la goyave, la papaye, la figue, le raisin, les dates, les prunes, les framboises, la pomme.

Les fruits rechauffants sont :


la fraise, le cassis, la pêche, la cerise, la mûre, l'abricot, la mangue.


Dès qu'ils commencent à manger des solides, les petits peuvent avoir de petites quantités de compote de pomme.
Si le bébé souffre d'irruptions cutanées ou de constipation, il vaut mieux lui donner de la poire ou du jus de pastèque.
Mais les enfants dotés d'une faible constitution et un système froid, ne devraient pas avoir de fruits du tout.
Les enfants actifs de plus de trois ans peuvent avoir deux fruits par jour, et les adultes n'ont pas besoin de plus d'un fruit par jour.


2. Le poulet


Le poulet est un aliment réchauffant considéré tonique en médecine chinoise.
Il tonifie le sang, c'est pourquoi il est utilisé après les accouchement, en cas d'arnorexie, de perte d'appétit, de fatigue, faiblesse, diabète, oedème, et rhumatisme.
Il faut bien entendu choisir du poulet élevé en liberté, et qui n'ai pas été gavés d'horomones et antibiotiques.
On peut donner diverses propriétés au poulet.
Il sera refroidissant si on le prépare en bouillon, avec des ingrédients refroidissants, et inversement, il sera réchauffant avec des ingrédients réchauffants.
Les bouillons refroidissants conviendront aux personnes qui souhaitent refroidir leur système, par exemple les cas de pression artérielle élevée qui ne peuvent pas se passer de viande.
Les bouillons réchauffants sont pour personnes âgées, fatiguées ou anémiques.


Le bouillon de base :


Retirer la peau et la graisse d'une cuisse de poulet. La placer dans une casserole et la recouvrir d'un demi-litre d'eau, d'une pincée de sel, lui ajouter quelques rondelles d'oignon, une brindille de thym et une feuille de laurier.Porter à ébullition puis laisser mijoter jusqu'à réduire de moitié.
Pour rendre le bouillon refroidissant :
lui ajouter ajouter quelques rondelles de courgette et 3 champignons shiitake.
Pour le rendre neutre :
lui ajouter une carotte, du poireau, des feuilles de coriandre, un bulbe de fenouil.
Pour le rendre réchauffant, lui ajouter de l'ail, du gingembre et quelques noix.


3.Les poissons et fruits de mer


Après le Tofu, le poisson et les fruits de mer sont les principales sources de protéines pour les chinois.
Les poissons sont tous très digestes, mais les poissons blancs sont plus faciles à digérer que les poissons gras.
Tous les poissons ont une énergie refroidissante, parcequ'ils viennent de l'eau, mais leur mode de préparation les rendra plus ou moins froid.
A la vapeur ou poché, ils restent refroidissants.Braisés il seront neutres.Sautés, au four et grillés il seront réchauffants.
Leur accompagnement aussi aura une influence sur leur nature rafraîchissante, il est donc important de connaître les propriétés des légumes et épices.

La nature des légumes

Il n'y a pas que les Taoistes qui pensent que les légumes devraient provenir de notre jardin, à proximité de la maison. La mode du bio ne fait que remettre au goût du jour les principes que le bon sens devrait nous inciter à appliquer de nous même.
En effet, la fraîcheur des légumes est cruciale pour leur qualité nutritive, car dès qu'un légume est coupé, surtout une salade, il commence à perdre ses vitamines. Alors immaginez ce qu'il reste dans les légumes après des jours d'aéroport, de gares, de camion....
Rien ne vaut le marché local et les produits locaux.
En général, les légumes sont plutôt rafraichissants que réchauffants, grâce à leur teneur en eau.Mais les légumes terrestres sont moins refroidissants que les légumes marins.
Les légumes les plus refroidissants sont :


Les pousses d'alfalfa ( faciles à faire pousser dans votre cuisine), telles quelles, crues dans la salade, elles sont plus riches en vitamine C qu'une orange et aident à vous débarasser des métaux lourds.

Les asperges, à la vapeur,

Le melon amer (dans les épiceries chinoises), d'abord blanchi à l'eau bouillante 3 minutes pour enlever l'amertume, puis rapidement sauté au wok.
En Chine, ce légume est utilisé par les personnes souffrant de petits boutons, d'acné, de furoncles, eczéma ou psoriasis parceque toutes ces manifestations sont le signe d'un système surchauffé.
Il est important, pour rendre plus actif n'importe quel traitement, d'être cohérent et d'adapter son alimentation de façon à soutenir un traitement visant à faire disparaître les conséquences d'un système déséquilibré.


Le céleri branche, cru en salade, à la vapeur, est surtout utilisé en cas de pression artérielle élevée, d'une forme d'arthrite et de rhumatismes qui se manifestent par une sensation de chaleur localisée aux articulations déjà inflammées.Le celeri est aussi indiqué en cas de constipation causée par trop de chaleur dans le système, en jus, 3 carottes et 1 branche de celeri.

La chicorée, crue en salade, elle la digestion.

Le chou chinois, cru en salade ou à la vapeur, est tellement refroidissant que les chinois ne le donnent pas aux asthmatiques.
Pour le rendre moins froid, passez le à la poêlle avec de l'ail et du gingembre.

Le radis blanc, râpé ou sauté avec d'autres légumes, il est utilisé surtout en hiver pour contrecarrer les effets dessèchants du froid dans les poumons. Il protège aussi contre les effets des gaz toxiques et de la pollution sur le système respiratoire.

La courgette, sautée, ou dans une sauce à base de Miso, avec oignons et persil.
Le cresson, en salade ou soupes, est utilisé pour nettoyer le sang, aider au rafraichissement des poumons inflammés, réduir la formation de mucus et stopper les saignements de l'estomac.

Le concombre, en salade, très utilisé pour refroidir les systèmes trop chauds.

Les feuilles de pissenlit, tel quel en salade, avec de l'ail, du citron et de l'huile d'olive, il est tonique pour le foie et sa teneur en potassium en fait un bon diurétique.

L'endive, en salade ou à la vapeur, sera beaucoup moins refroidissante en gratin...

La laitue, en salade, mais on peut l'ajouter aux légumes d'une soupe.
Les champignons, lorsqu'ils sont jeunes et de Paris, sont bons en salade avec de l'ail, du persil, du jus de citron et de l'huile d'olive.
A la façon Tao, ils seront sautés avec de l'oignon vert, mijotés doucement dans une sauce à la miso, puis garnis de feuilles de coriandre fraîche.

Les orties, pour ceux qui en ont sous la main (gantée), purifient et tonifient le sang au printemps. Elles sont aussi très riches en fer.
Mettez les dans une soupe ou passez les à la vapeur.

Le chou rouge, cru en salade, se mélange à tout.


Les pousses de soja, sont nutritifs, riches en protéines et très refroidissants. Crus en salade, cuits sautés au wok avec d'autres légumes puis mijotés dans de la miso.

Les blettes, à la vapeur puis sautées avec d'autres légumes.


Les légumes neutres sont :


La betterave, crue avec du citron et de l'huile d'olive, elle intervient dans la détoxification du foie et de la vésicule billiaire.On lui prête même des propriétés anticancéreuses.

Les choux de Bruxelles, légèrement cuit à la vapeur puis sauté avec des oignons et des herbes fraîches.

Le chou vert, finement émincé en salade, avec ail, citron et huile d'olive, mélangé à de la carotte râpée pour les enfants, à la vapeur puis sauté avec de l'ail, des oignons, et d'autres légumes au choix. Il est bon pour le teint.


Le chou fleur, cru ou à la vapeur, avec du brocoli et des carottes, des rondelles d'épis de maïs pour la couleur.


Le fenouil, cru ou cuit à la vapeur, en purée avec de la carotte pour les petits.

Les harricots verts, à la vapeur puis sautés dans des oignons.


Le navet, plutôt un légume d'hiver, à la vapeur, en soupe, on peut le réchauffer avec des carottes cuites, ou rôti au four avec d'autres légumes racines tels que betterave, carottes, fenouil, des gousses d'ail entières, des quartiers d'oignons, un filet d'huile d'olive et quelques herbes.

Le potiron, à la vapeur puis incorporé à d'autres légumes sautés, en soupe toute simple avec oignons et carottes, ou en purées.


le pois mange tout, à la vapeur puis sauté, en soupes avec d'autres légumes d'été.

Le maïs, à la vapeur et égrené dans d'autres légumes sautés et servis avec du riz pour un plat complet.


La patate douce, une merveille en purée, et la préférée des enfants en chips, fines rondelles passées au four.


Les légumes réchauffants :



La carotte, crue elle reste fraiche, mais cuite, elle réchauffe les plats, les aliments neutres ou froids, elle est reconstituante et peut aider à réchauffer un organisme qui montre les premiers symptomes de rhume (syndrome du froid) au moment où le nez se met à couler.

Le poireau, tout comme la carotte, aide à conserver un système chaud en hiver et à palier aux premiers symptomes de refroidissement. En soupe, mais aussi sauté avec du tofu...

Les oignons et échalotes, comme le poireau, réchauffent les systèmes et servent de base pour la sauce au miso :

Faire fondre un oignon ou 3 échalote émincées doucement dans de l'huile de sésame, un peu de sel de mer, puis couvrir d'eau et laisser mijoter 15 minutes.Ajouter de la miso en pâte puis laisser mijoter tout doucement 15 autres minutes.
On verse cette sauce sur des légumes, du riz, des pâtes...

la nature des épices

Il y a des tas d'herbes fraîches que vous pouvez faire pousser dans votre cuisine ou sur votre balcon, et ainsi vous offrir le luxe des aromes intacts, avec tout ce que cela implique d'effets térapeutiques et antioxidant.

Beaucoup de ses herbes peuvent aussi être utilisées en infusion, ce qui n'est pas négligeable, sachant que les meilleures infusions doivent être bio et les plus fraîches possibles.

On utilise donc les herbes fraiches à la fois en cuisine et sous forme de tisanes.Les plus exotiques seront sous forme de poudre ou de rhyzome frais ou séché.


Les herbes rafraichissantes


la camomille, la menthe poivrée, l'estragon, le turmeric (poudre jaune), vervaine. La camomille allemande peut vous aider si vous souffrez d'insomnie, d'anxiété ou de migraines, mais elle vous aidera aussi à refroidir votre sysème en cas de gingivite, de gorge irritée, d'oeil inflammé ou de gastrite.

Pour les yeux irrités ou inflammés, posez des sachets de camomille infusés et refroidis sur les yeux clos et garder 30 mn.


La menthe poivrée en infusion est utilisée pour refroidir les systèmes chauds en cas de rhumes qui s'accompagnent de nez bouché, gorge rouge, ou fièvre.
Elle sera aussi utile en cas de psoriasis, eczema, furoncles, acné, irruptions d'urticaire, mal de dent ou aphtes, et il faut noter que les mères qui allaitent devraient éviter la menthe parcequ'elle décroit la production de lait.

L'estragon est un diurétique et un laxatif léger lorsqu'il est pris sous forme de tisane.
Le turmeric est un excellent antioxidant, et aide à résoudre les stagnations du sang suite à un trauma.

Voici une petite recette pour utiliser cette épice :


Hacher un oignon, le faire fondre dans un peu d'huile d'olive, le saupoudrer d'une bonne pincée de turmeric en poudre, d'une bonne pincée de cayenne, puis ajouter 150 g de poulet ou de poisson.
Couvrir d'eau, assaisonner d'un peu de sel gris de mer, et laisser mijoter quelque minutes.Prendre plusieurs fois par semaine jusqu'à disparition des symptômes.

La vervaine, en tisane, calme la tension nerveuse, mais est qussi utile en cas d'inflammation de la vésicule biliaire et de jaunisse.A boire trois fois par jour.
Les herbes neutres :


le persil, le romarin, la sauge, le thym.Ces herbes sont neutres dans leur état naturel, mais ça n'est plus le cas si on considère leurs huiles essentielles. Donc, ne confondez pas.


Les herbes et épices réchauffantes :

le basilic, les feuilles de laurier, le carvi, la cardamome, la ciboulette, la canelle, les clous de girofle, la coriandre fraîche, le cumin, l'aneth, le fenouil, le fenugrec, l'ail, le gingembre, la citronnelle, la noix de muscade, l'origan, le poivre noir, le poivre de sichuan, la mentha spicata, l'anis étoilée.


Les gens qui souffrent d'arthrite et de rhumatismes particulièrement les jours froids peuvent épicer plus largement leurs plats, surtout avec du poivre.

La noix de muscade va aider la digestion en cas d'indigestion, de vomissement, ou de diarrhée provoquée par des excès.Je préfère l'utiliser sous sa forme d'huile essentielle lorsqu'il faut soulager ce genre de symptomes, cela évite de devoir manger pour l'absorber et c'est beaucoup plus efficace.

Dans une cuillerée à soupe d'huile de base (amande douce, pépin de raisin) faites tomber 5 gouttes d'huile essentielle de muscade (myristica fragrans) et massez en le ventre dans un mouvement circulaire.

Pour les enfants de plus de deux ans, ne mettez que 3 gouttes d'huile essentielle pour la même quantité d'huile de base.

Dès que vous ajoutez une de ces herbes ou épices à vos plats, vous les réchauffez donc il est particulièrement indiqué de les utiliser l'hiver pour pévenir les problèmes respiratoires courants associés à cette saison.

Il est intéressant de noter la nature de ces diverses herbes et épices lorsqu'elles sont sous la forme d'huiles essentielles.


Si il n'y a pas de claire définition entre un système trop chaud et un système neutre, ou entre un système froid et un système neutre, ou un peu des trois, essayez de décider quel est le plus dominant et utilisez la température extérieure pour trancher.
Si votre système est froid et que vous souffrez d'une angine, mangez plus de plats refroidissants et neutres jusqu'à amélioration, puis réintroduisez quelques plat réchauffants pour maintenir l'équilibre.
De même, si votre système est chaud et que vous souffrez d'un rhume, vous devez équilibrer les plats neutres avec les plats réchauffants.

Menu du Tao rafraichissant pour système surchauffé

Salade de laitue avec des rondelles de concombre, d'oignon rouge, et des herbes fraiches (rafraichissant)(La vinaigrette est au choix, de préférence sans moutarde, et avec du vinaigre de cidre brut, non rafiné.)
Légumes variés sautés au Wok dans de l'ail émincé et du gingembre râpé, arrosé d'un trait de sauce de soja et d'huile d'olive extra vierge. (réchauffant)
Riz complet à la vapeur ou bouilli (neutre)
Tofu en cubes, roulés dans la fécule de maïs, sautés rapidement au Wok dans l'huile de sésame et parsemé de coriandre fraîche (rafraichissant),
ou
Petite dorade à la vapeur arrosée d'un trait de sauce de soja, d'un jus de citron et garnie de coriandre fraîche.

Vous pouvez ajouter de l'ail écrasé où vous voulez, des lanières de carottes crues pour colorer, des graines de sésame pour croustiller et des graines germées pour vitaminer.

Menu du Tao pour les systèmes trop chauds en hiver

Ce genre de menu est plus indiqué pour rafraichir un système trop chaud tout en l'armant contre les épidémies de rhume ou de grippe.Soupe d'orge, aux carottes, oignons et potiron avec une pincée de cumin
Légumes sautés : choux de Bruxelles, celeri branche, ail, mijotés dans un peu de miso délayée à l'eau, quelques feuilles de thym.
Harricots noirs mijotés,
ou
Un poisson blanc poché dans un bouillon aux herbes et citron (rafraichissant).

Une petite salade de graines germées, des noix concassées, ail, persil, sauce à l'huile de sésame et sauce de soja.
Une compote de pommes sans sucre ou une compote de fruits secs au gingembre frais.

Menu du Tao neutre pour système neutre

Soupe de miso aux carottes, épinards et oignons (neutre)(on fait d'abord sauter les légumes puis on les ajoute à la miso délayée)Riz brun en pilaf avec des oignons, un trait de sauce de soja et d'huile d'olive (neutre)
Des légumes sautés au curry (réchauffant)Grosses crevettes à l'ai et au persil (neutre)
ou
Pois chiches mijotés


Salade de fruits au citron (refroidissant)

Menu Tao neutre pour l'hiver

Potage avec carotte, oignon et épinards sautés puis mijotés dans du bouillon de poule maison (neutre)Riz complet (neutre)
Légumes sautés ou rôtis au four (réchauffant)
Légumes à feuilles vertes à la vapeur parsemés d'ail hâché et d'un trait de sauce de soja (rafraichissants)
Blancs de poulets marinés à l'huile d'olive et herbes aromatiques, grillé (réchauffant)
ou
pois chiches mijotés au poivre de cayenne et cumin dans un fond de légumes (réchauffant)
salade de fruits crus (rafraichissant)

Menu Tao réchauffant pour système froid

Soupe de flocons d'avoine aux champignons sautés (réchauffante)Légumes sautés au wok au gingembre et ail, arrosés de sauce de soja et huile de sésame (réchauffant)
Légumes à feuilles vertes cuits à la vapeur (rafraichissant)
Tofu braisé qux oignons et carottes caramélisées (neutre)
ou
Poulet en fricassée avec ail et sauce de soja (réchauffant)
Compote de prunes à la canelle (neutre)





Site (source):

http://www.clubequilibrenaturel.com/index.html


 

   
   
   
   
 



Livre publié:

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Pas de commentaires fait avec mauvais intentions, négatifs, ect. Seuls les bonnes manières et la fraternité sont permis ici. Merci