lundi 21 novembre 2011

La femme à la maison en Islam, sexisme ?

annonce en passant: information intéressante: pour participer dans vos temps libres à un sondage rénuméré, voici le lien: https://legerweb.com/US0CM j'utilises moi même ce moyen afin de compléter mes heures à temps partiel durant la semaine, comme revenu supplémentaire.

Dans notre religion il est dit que le principal endroit de la femme est la maison, pourquoi ? Pour l'homme? par méchanceté ? Non, par protection divine. Allah nous dit que le principal endroit où la femme doit rester est à la maison, mais qu'elle peut sortir travailler si elle n'a vraiment pas le choix et de chercher un métier où elle est en contact avec des femmes surtout. Allah nous offre une triple protection en nous disant comment se vêtir, et de sortir le plus souvent possible avec notre marham. Ou au moins, on dit à son marham où on va. Allah a demandé aux hommes de protéger les femmes, et de se comporter avec elles comme si c'était ses soeurs. Quand allons nous reconnaître que dans notre société ça ne fonctionne pas ? Ce texte ne vise pas la destruction du féminisme, mais bien l'exagération dans nos droits envers Dieu, une rébellion qui n'a que pour conséquence à se sentir mal dans sa peau, vulnérable:

Une enquête réalisée conjointement par la chaîne américaine ABC et le Washington Post a révélé qu'une Américaine sur quatre était victime de harcèlement sexuel au travail.
D'après l'étude, dont les résultats ont été publiés le 15 novembre 2011 sur le site d'ABC, 10% des Américaines subissent ce type de harcèlement, tandis que 25% des hommes interrogés déclarent avoir peur d'être faussement accusés de harcèlement.
Selon les experts, ce type d'oppression a atteint un pic entre la fin de l'année 1992 et la première moitié de 1994, 32% des Américaines avouant alors avoir subi du harcèlement sexuel au travail.
De nos jours, 64% des Américains (69% des femmes et 59% des hommes) considèrent que le harcèlement sexuel constitue un des problèmes du pays.
L'enquête a été réalisée par téléphone auprès de 1018 citoyens américains majeurs, entre le 9 et le 13 novembre 2011, et la marge d'erreur statistique ne dépasse pas 3,5%.

Sans parler des nombreux viols et agressions dont on entend parler à tous les jours. Presque toutes les femmes ont déjà subi une situation humiliante au cours de leur vie avec un homme. La solution est d'en parler? De répandre l'information pour prévenir? Oui peut-être, mais Allah nous a vraiment montrer le chemin à prendre. Les apparences sont trompeuse, cette idée de la femme libérée, et donc mieux est un de ces 
nombreux mensonges.


 

   
   
   
   
 




Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Pas de commentaires fait avec mauvais intentions, négatifs, ect. Seuls les bonnes manières et la fraternité sont permis ici. Merci