mercredi 22 avril 2015

Mon nouveau roman, fin prêt pour vous:

Traite d'inspiration d'histoires vrai (témoignages), un personnage nommé Lea, ne sait pas ce qu'est la violence psychologique et les gens dépourvus d'émotions, jusqu'à ce qu'elle rencontre un homme dont elle tombe amoureuse, le piège se referme alors tranquillement sur elle.
Si vous aimez bien l'histoire et le sujet de réflexion dans ce livre, n'oubliez pas de le noter, et de le commenter, merci:
http://www.amazon.com/dp/B00WHD4DDS


Ma deuxième proposition est pour les marketeurs internet (affiliés), j'offres 70% du prix du livre si vous réussissez à le vendre, cela ce fait par le biais du site distribly. Le mode de versement est alors par paypal (si vous voulez acheter le livre ou retirer vos gains, merci). N'oubliez pas aussi de noter et commenter le livre si vous passez par là:
Prise au piège

Premier paragraphe pour vous:

Mes années de cégep finissent enfin aujourd’hui, pourtant, je ne sais toujours pas quoi faire de ma vie et j’ai 20 ans. Le problème est le suivant : j’ai des centres d’intérêts extravagants, et ce qui ne m’intéresses pas, ce sont des choses importantes auxquels je devrais pourtant m’intéresser. J’ai mes parents qui me répétaient souvent : tu devrais aller voir l’orienteur bientôt. J’ai donc décidé de leur dire pour les rassurer : oui, bien sûr qu’il me suit. Au fait, j’ai été le voir seulement que 2 fois. Ma tête étant remplis de questionnements du genre : youpi! Je vais revoir mes supers amis ce soir, je me demande quelle chanson je vais chanter au karaoké ce soir. Eh oui, c’est notre intérêt à nous, aller dans un vieux bar d’habitués, et prendre de la boisson en chantant des chansons, oublier les devoirs, examens, tous les problèmes et angoisses, avoir du plaisir quoi! Il faut dire aussi que les 2 fois où j’ai été voir l’orienteur, cela ne m’a pas plus éclairé sur mes choix d’avenir. Ma famille s’attend à ce que leurs enfants aillent à l’Université, mais moi qui n’a jamais été excellente à l’école, peut-être à cause du manque d’intérêt, j’ai conclu que je devrai choisir le programme le plus facile qui puisse exister à l’université. Puisque j’ai finis mon programme au cégep en arts et lettre, peut-être que je devrai continuer en enseignement, m’assurer un avenir en tant que professeur de français? Je me suis toujours dit que si mon rêve de célébrité ne fonctionne pas, au moins je pourrais apporter plus que ce que ces professeurs font, on leur apprend comment enseigner l’ennui ou quoi?!  Moi au moins je pourrais y ajouter un peu de piment, même les enfants les plus difficiles à stimuler, attendez que j’arrive sur scène!  Je parlais de mon rêve de célébrité, et oui, j’aimerais bien chanter, faire de la comédie, acter, écrire, être mannequine, même si on me dit que je n’ai pas le physique parfais pour. Durant tous le temps de mes études j’ai aussi suivis plusieurs cours de théâtre et de chant, j’ai même défilé pour une marque de vêtement, parce que j’étais toute jeune, belle et mignonne. Mon père, mon père m’appelle : la belle blonde aux yeux bleus.

Alors un soir ...........

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Pas de commentaires fait avec mauvais intentions, négatifs, ect. Seuls les bonnes manières et la fraternité sont permis ici. Merci